A nouveau notre 3éme arrondissement est le réceptacle de toute la misère du monde !

Sans aucune concertation, j'apprends qu'une fois de plus, le Conseil Départemental et les services de l'Etat on décidé unilatéralement d´accueillir des Jeunes migrants venus de Calais dans notre arrondissement à l'Escale Saint Charles.

Je ne cesse de dénoncer cette accumulation dans un SEUL ARRONDISSEMENT, de ces publics en difficulté, qui ne peuvent aider ces quartiers à se relever. On compte une quarantaine d'associations très sociales aujourd'hui.

En effet, après l'ancienne MDS du boulevard Boues, ces derniers jours, avec plus de 1500 M2 de surface, le Conseil Départemental, propriétaire de ces locaux, a décidé d'y installer les RESTOS DU CŒUR. Alors que l'on aurait pu envisager en ces lieux, des entreprises, un équipement public, un équipement petite enfance ou une maison des associations...

Quelle considération et quel mépris, à l'égard de nos habitants qui aspirent à voir dans nos quartiers, autre chose que la pauvreté, que les Pouvoirs Publics contribuent aujourd'hui à augmenter avec de telles décisions.

Si nous sommes tous d'accord pour accompagner ces personnes et saluer le travail de ces associations charitatives, il n'est pas INTERDIT, de répartir ces structures sur l'ensemble des secteurs de Marseille.

Il n'y a pas que le troisième arrondissement pour cela dans notre Ville ! Troisième arrondissement dans lequel paradoxalement, la taxe d'Habitation est injustement l'une des plus élevée de la Citée Phocéenne ! Il serait plus bénéfique pour tout le monde, y compris pour une meilleure intégration des ces publics, de mieux répartir ces structures...

Alors j'en appelle à la raison de l'Etat, de la Ville, et du Conseil Départemental, pour aider au redressement social et économique de nos quartiers, ce qui serait plus en cohérence avec les investissements faits par ailleurs.

Allons, il ne s'agit pas seulement de faire de Grands Projets, il faut aussi permettre que ces évolutions générent le Mieux Vivre !